dimanche 30 décembre 2012

Ligue 2, j20. Belenenses 2-0 Trofense. Quinzième victoire en championnat pour cloturer l'année !



Belenenses a terminé son année 2012 par une victoire 2-0 sur sa pelouse face à Trofense, pour le compte de la 20ème journée du championnat portugais de ligue 2.

Les bleus du Restelo ont ainsi signé leur 15ème victoire de la saison en championnat et la 9ème à domicile en autant de matchs.
100% de victoire à domicile avec 17 buts marqués et 1 seul encaissé. Un véritable exploit !

Fernado Ferreira (40ème) (notre photo) et Si Salem (82ème) ont été les buteurs du match.

Les hommes de Belém ont semblé gérer le calendrier chargé qui les attends en janvier, notamment le match en retard face au Sporting B et le 1/4 de finale de la Coupe à Arouca.

Belenenses ne se créa pas beaucoup d'occasions, mais maîtrisait le match comme à son habitude.
Il fallut donc attendre la 40ème minute pour voir Fernando Ferreira ouvrir le score et ainsi marquer son 8ème but de la saison.
La mi temps était sifflée sur le score de 1 à 0 pour les locaux.

En seconde période, Belenenses se créait plus d'occasions mais la maladresse de ses attaquants, notamment Fredy par 2 fois, ne permettait pas aux hommes de Van der Gaag d'accentuer leur avance au tableau d'affichage.

Il fallut attendre la 82ème minute, pour que Si Salem, entré 6 minutes plus tôt, ne marque le but qui scellait définitivement la victoire de Belenenses dans son magnifique Stade du Restelo.

L'arbitre sifflait la fin de la partie sur un score de 2-0 en faveur des joueurs de Lisbonne.

Grâce à ce succès, Belenenses conforte sa première place et accroît son avance sur le 2ème, le Sporting B qui est à 9 pts et sur le 3ème, Aves, qui est à 10 pts.

Un début de saison jamais égalé...de mémoire de supporter !


FICHE DU MATCH

Stade du Restelo, Lisbonne.

Belenenses: Matt Jones, Duarte Machado, João Meira, Kay, Filipe Ferreira, Fernando Ferreira, Diakité, Fredy, Tiago Silva (Si Salem, 76), Arsénio (Desmarets, 63), Tiago Caeiro (Rambé, 46).
Entraineur: Mitchell van der Gaag.

Trofense: Marco Gonçalves, Tiago Lopes, Aires, Hebert Santos, Diogo Coelho, Tiago, Edson (Semedo, 76), Gomis, João Amorim (Moisés, 86), Leandro, Paulinho (Jonathan, 86).
Entraineur: Vítor Oliveira.

Arbitre: Rui Silva (Vila Real).

mardi 25 décembre 2012

Ligue 2, J19, Arouca 0-3 Belenenses : Un Noel en tête !


Belenenses, leader de la Ligue 2 a encore augmenté son avance en s'imposant par un net 3-0 sur le terrain d'Arouca, 3ème au classement avant ce match.

Grâce à cette victoire, les hommes de Belém, ont 6 points d'avance sur le 2nd, Sporting B et 10 points d'avance sur le 3ème du classement, le Desportivo d' Aves (Belenenses ayant un match en moins, à disputer début janvier face au Sporting B).

Ce Belenenses 2012/13 est manifestement un très grand cru !

Supérieur en 1ère mi temps, Belenenses a concrétisé sa domination en marquant 2 buts à des moments cruciaux, 5ème et 44ème minutes, respectivement par Fredy et Arsénio (notre photo).

Même si Arouca se créa la première occasion du match par Luis Pinto, c'est Fredy, sur une passe de Tiago Silva, qui allait ouvrir le score pour les hommes de Belém. On jouait la 5ème minute.
Arouca 0-1 Belenenses.
A la 18ème minute, Arsénio tenta le lob sur le gardien d'Arouca, Serginho, mais le ballon passa de justesse à coté.
A la 30ème, Arouca tentait de réagir par Kovacevic, mais le gardien lisboête, Matt Jones, étalait sa classe en déviant le ballon en corner.

Matt Jones eu encore 3 beaux arrêts aux 41, 42 et 43èmes minutes, la période la plus prolifique en occasions pour Arouca. Mais rien n'y faisait et sur un contre Arsénio, dribblait le gardien local pour inscrire le deuxième but des hommes de Belém .
Arouca 0-2 Belenenses.

La mi temps était sifflée sur ce score et le contrôle du match était indéniablement pour les Bleus de Lisbonne.

A la 65ème, Arouca se retrouvait à 10 puis à 9 à la 84ème minute. Belenenses contrôlait sans problèmes la seconde période avec une assise défensive solide et une parfaite maitrise du milieu de terrain. Et suite à l'expulsion directe de Zarabi (84'), un ancien de Belenenses, c'est le français Yves Desmarets qui transformait le pénalty.
Arouca 0-3 Belenenses

Le score en restait là, mais la maîtrise du match par les joueurs de Van der Gaag, laisse présager des lendemains qui chantent pour le Belenenses de Lisbonne.

Les Bleus vont passer Noel en tête du classement !

Fiche du match

Stade Municipal de Arouca

Arouca - Belenenses, 0-3.
Mi temps: 0-2.

Buteurs:
0-1, Fredy, 5'
0-2, Arsénio, 44'.
0-3, Desmarets, 84'.

Arouca: Serginho, Mika, Miguel Oliveira, Zarabi, João Vicente, Idris, Laurindo (André Claro, 60'), Kovacevic (Gabi, 46'), Luís Pinto, Joeano, Hugo Monteiro (Clemente, 55').
Entraineur: Vitor Oliveira

Belenenses: Matt Jones, Duarte Machado, João Meira, Kay, Filipe Ferreira, Fernando Ferreira, Diakité, Tiago Silva (Paulo Roberto, 85'), Fredy, Tiago Caeiro (Rambé, 60'), Arsénio (Desmarets, 72').
Entraineur: Van Der Gaag.

Arbitre: Olegário Benquerença (Leiria).

mardi 18 décembre 2012

Ligue2, J18, Belenenses 1-0 Maritimo B : Imbattables !

Belenenses a consolidé sa place de leader de la Ligue 2 portugaise de football, en s'imposant à domicile, 1-0 face au Maritimo B, grâce à un but d'Arsenio à la 75ème.

mercredi 12 décembre 2012

Ligue2, j17. Atlético CP 2-4 Belenenses. Une victoire à l'ancienne !



C'est une véritable victoire à l'ancienne qu'à réussit Belenenses sur le terrain de l'Atlético Clube du Portugal, au stade da Tapadinha à Lisbonne.

Ce classico du football lisboête avait vu près d'un millier de supporters de Belenenses effectuer le court déplacement vers le quartier d'Alcantara. Le bouillonnant public bleu, emmené par les Ultras Furia Azul, ont tout fait pour que les joueurs de Belém se sentent comme s'ils évoluaient à domicile pour ce derby.

Et ce fut le cas, après avoir été menés 1-0 par Atlético, but de Quinaz à la 14ème, c'est Tiago Silva qui égalisait pour Belenenses, sur pénalty (17ème).
Les deux équipes luttaient beaucoup et la tension était palpable pour ce derby qui allait être un vrai match d'hommes.

Atlético reprenait l'avantage à la 35ème par Rui Varela mais juste avant la mi temps Fernando Ferreira (notre photo) égalisait pour Belenenses juste avant la mi temps (44ème) et redonnait espoir aux nombreux supporters présents. 2-2.

En seconde période avec l'appuie sans faille des supporters de Belém, les hommes de Van der Gagg prenaient les choses en main et contrôlaient le match.
Et c'est logiquement que Fredy (63ème) et le "frenchie" Desmarets (82ème) donnaient l'avantage à Belenenses, qui remportait par la même occasion son 12ème match de la saison (sur 16 joués). 4-2.

La formation de Belém accentue ainsi son avance en tête du championnat avec à présent 4 points d'avance sur le Sporting B.

De nombreux supporters derrière leur équipe à l'extérieur, une remontée au score, une deuxième mi temps "à Belém" et une magnifique victoire 4-2...un renouveau des victoires à l'ancienne on vous dit !


Fiche du match

Stade da Tapadinha, Lisbonne.

Atlético - Belenenses, 4-2.
Buteurs:
1-0, Quinaz, 14'.
1-1, Tiago Silva, 17' s.p.
2-1, Rui Varela, 35'.
2-2, Fernando Ferreira, 44'.
3-2, Fredy, 63'.
4-2, Desmarets, 82'.

Atlético: Filipe Leão, Luís Dias, Rolão, Paulo Renato, Vítor Moreno, Hugo Pina, Vasco Varão (Afonso Taira, 32'), Marco Bicho (Hernâni, 55'), Adilson (Ailton, 65'), Rui Varela e Quinaz.
Entraineur: António Pereira.

Belenenses: Matt Jones, Duarte Machado, João Meira, Kay, Nélson, Fernando Ferreira, Diakité, Arsénio (Desmarets, 58'), Tiago Silva, Fredy (Paulo Roberto, 85') e Tiago Caeiro (Rambé, 63').
Entraineur: Mitchell van der Gaag.

Arbitre: Jorge Sousa (Porto).

vendredi 7 décembre 2012

Rafael Veloso signe pour 3 ans et demi à Belenenses !


Le jeune gardien de buts international portugais des U20, Rafael Veloso, a signé un contrat de 3 ans et demi en faveur de Belenenses.

Formé à l'Academie du Sporting Clube du Portugal durant 6 ans, ce talentueux gardien qui était suivi par Blackburn et la Juventus, entre autres, a décidé de rester au pays afin de parfaire sa formation et son expérience. Il est considéré comme une valeur sûre afin d'intégrer les A dans le futur...

Rafael Veloso devrait être prêté à Casa Pia (D3) avant d'intégrer en janvier l'effectif principal de Belenenses.

La clause libératoire du joueur a été fixée a 250.000€, le pass du joueur restant détenu à 50% par Belenenses et 50% par le Sporting en cas de vente future.

Belenenses aura donc au moins 2 excellents gardiens dans son effectif pour la prochaine saison en Ligue 1 si tout continue comme cela (Les "Bleus" sont leaders de la Ligue 2 à la 16ème journée).
Avec Matt Jones qui s'est révélé cette saison, les buts seront, sans nul doute, très bien gardés du coté de Belém !

Belenenses en France souhaite la bienvenue Rafael Veloso !

jeudi 6 décembre 2012

Ligue 2, 16j, Belenenses 2-0 Covilhã : Pour Ana Linheiro !



Une belle victoire dans un jour triste...

Belenenses a repris provisoirement la tête de la Ligue 2 après avoir battu le Sporting de Covilhã par 2 buts à 0 hier après midi, au Stade du Restelo à Lisbonne, pour le compte de la 16ème journée du championnat.
Fredy (notre photo/record.com) et le français Desmarets ont été les artisans de ce succès.

Cette victoire est dédiée à Ana Linheiro, décédée hier, athlète légendaire du club (elle fut de nombreuses fois médaillée et championne de natation), mémoire du club (elle a écrit plusieurs ouvrages sur l histoire de Belenenses) et gardienne du temple, puisqu'à 84 ans elle était encore la protectrice de la Salle des Trophées du club !

Belenenses en France présente à sa famille et proches ses plus sincères condoléances.

Mais d'aucun diront que la vie continue, et le championnat a repris ses droits.
Belenenses réalisa une première mi temps assez apathique, montrant des difficultés à ressortir le ballon, à ajuster les passes et à se créer des actions dangereuses.

En seconde période, Covilhã essayait d'inquiéter Matt Jones, mais le portier de Belém restait vigilant.

Ce sont même les "Bleus" de Lisbonne qui allaient marquer le 1er but par Fredy suite à une passe de Tiago Caeiro. 1-0 pour Belenenses (53ème).

Puis 8 minutes après, suite à un centre venu de la gauche par Arsénio, le français Desmarets reprenait victorieusement .2-0 (61ème).

Covilhã essayât de revenir au score mais malgré une tête d'Edgar sur le poteau les hommes de la Serra da Estrela n'y parvinrent pas.

Belenenses gagnait confiance et maîtrisait le match jusqu'au bout pour s'assurer une victoire tranquile malgré 2 buts supplémentaires refusés à Desmarets...

En attendant le match du Sporting B ce jour, Belenenses reprend la tête du classement. En route vers la Ligue 1...
Stade du Restelo, Lisbonne.

Belenenses-Sp. Covilhã, 2-0

Buteurs: 1-0, Fredy, 53ème. 2-0, Desmarets, 61ème.

Belenenses: Matt Jones, Duarte Machado, João Meira, Kay, Nélson, Ruizinho (Desmarets, 36), Diakité, Arsénio (Paulo Roberto, 78), Tiago Silva, Fredy,Tiago Caeiro (Rambé, 65)
Entraineur: Mitchell van der Gaag

Sp. Covilhã: Jorge Baptista, Gaspar, Samuel, Edgar, Paulo Grilo, Nené, Carlos Manuel (Adriano, 85), Dani Matos, Tarcísio, Paulico (Moreira, 74), Fabrício.
Entraineur: Fernando Pires

Arbitre: Vasco Santos (Porto)

dimanche 2 décembre 2012

Ligue 2, J15 : Oliveirense 0-1 Belenenses : Kay débloque la situation !



Kay (notre photo/Record.com) a permis à Belenenses de l'emporter sur Oliveirense 1-0, lors de la 15ème journée du championnat portugais de Ligue 2, disputée mercredi.
Les hommes de Belém conservent ainsi leur 2ème place au classement avec 32pts, tandis qu' Oliveirense occupe la 6ème place avec 23pts.
Belenenses met à 9 points ce candidat à la montée de division. Une bonne affaire, d'autant plus que les lisboêtes ont un match de retard.

Il aura fallut attendre la 70ème minute au Stade Carlos Osório, à Oliveira de Azeméis, pour que le défenseur de Belenenses, Kay, reprenne victorieusement de la tête un centre venu de la gauche.

Les 20 premières minutes du match étaient dominées par Oliveirense, qui aurait pu marquer dès la 1ère minute, avec une frappe sur la barre, ou à la 7ème si Matt Jones, le portier "bleu", n'avait pas sorti une parade de grande classe.Mais peu à peu , les hommes de Lisbonne revenaient dans le match et finissaient bien la première mi temps.

Dès l'entame de la seconde période, Tiago Caeiro frappait le poteau (49') et Belenenses attaquait pied au plancher, jusqu'au but de Kay (70').

Belenenses allait gérer le match à partir de là et maîtriser les évènements. Une gestion tactique et un match qui ont prouvé qu'il faudra définitivement compter sur les hommes du Restelo pour monter.
Ils en ont le niveau...
Stade Carlos Osório, Oliveira de Azeméis

Oliveirense - Belenenses: 0-1
Mi temps: 0-0

Buteur: 0-1, Kay, 70ème.

Oliveirense: João Pinho, Chico Silva, Diego, Laranjeira (Joca, 74'), Capela, Zé Pedro, Hélder Silva (Carlitos, 66'), Rui Lima, Hélder Silva, Avto (Paulinho, 56') Barry
Entraineur: João de Deus

Belenenses: Matt Jones, Kay, Duarte Machado, João Meira, Arsénio (Paulo Roberto, 80'), Tiago Caeiro (Rambé, 69'), Freddy, Fernando Ferreira, Nélson, Tiago Silva (Yacine Si Salem, 88') Diakite
Entraineur: Mitchell van der Gaag

Arbitre: Hugo Pacheco (Porto)

samedi 24 novembre 2012

Belenenses - Sporting B : Les conditions climatiques obligent à reporter le match !



Le match Belenenses-Sporting B, comptant pour la 14ème journée du championnat portugais de Ligue 2, a dû être reporté cet après midi dû aux conditions climatiques sévissant sur Lisbonne.

Les fortes pluies tombées sur la capitale portugaise ont obligé l'arbitre, Mr Cosme Machado, a reporter le match à une date ultérieure.

Ce n'est que partie remise pour le choc des leaders !

Belenenses - Sporting B : Le choc des leaders !


Tout à l'heure, a 19h00 heure française, Belenenses, 2ème au classement (29 pts) va recevoir le leader, le Sporting B (32 pts). (retransmission sur Sport TV).
Un match au sommet et qui plus est un derby entre les 2 équipes lisboêtes les mieux classées de la Ligue 2 portugaise.

Mitchell Van der Gaag, l'entraîneur des Bleus de Belém a déclaré en conférence de presse que : " (le Sporting B) fait un très bon championnat. Ils n'ont perdu qu'un seul match et s'était lors de la 1ère journée du championnat. C'est une équipe qui se connait bien, avec de la qualité, ils ont quasiment tout gagné en juniors la saison passée et ce sera donc un match difficile. En ce qui nous concerne, nous avons bien travaillé cette semaine et nous allons jouer pour gagner le match. Nous voulons conserver notre série de victoires et d'invincibilité à domicile (ndlr: 9 victoires d'affilées toutes compétitions confondues). Il va y avoir quelques changements dans l'équipe. Le match de coupe du week end dernier a permis de donner du temps de jeu à certains joueurs."

Voilà qui annonce un derby bouillonnant au Stade du Restelo. En cas de victoire, Belenenses, reprendrait la tête du classement. Un bel enjeu pour ce match ! 

mardi 20 novembre 2012

1/8èmes de finales de la Coupe : Ce sera...Fabril Barreiro !


Belenenses a été épargné par le tirage au sort, ce mercredi, en tirant le Fabril  de Barreiro en 1/8èmes de finales de la coupe du Portugal.

Le petit poucet de cette coupe évolue en IIIème division (équivalent au CFA en France) mais c'est pourtant un club historique au Portugal. Créé en 1937 ils est surtout connu sous son ancien nom CUF de Barreiro.
23 saisons en Ligue 1 et une 3ème place lors de la saison 1964/65.

Belenenses recevra au Restelo le 02 décembre et essayera de se qualifier (logiquement) pour les quarts de finales.

Ci dessous les autres matches de ces 1/8èmes.

SC Braga - FC Porto
Gil Vicente - Oliveirense
Benfica - Aves/Coimbrões/Operário/Caldas
Académica - Tourizense
Arouca - Beira-Mar
Lourinhanense - Paços de Ferreira
Marítimo - Vitória de Guimarães
Belenenses - Fabril

lundi 19 novembre 2012

Coupe 1/16èmes : Belenenses 3-0 Pedras Rubras...Un Rambé au top !



Rambé est de retour ! Après une longue absence du à son opération à l'épaule en début de saison, Rambé a flambé dès son entrée en jeu en seconde période en marquant 2 buts en 2 minutes !

Belenenses est en 1/8èmes de finales de la coupe du Portugal. Mais il aura fallut attendre que les buteurs remplaçants du jour Rambé (70 et 72') et Zambujo (90') sortent du banc pour que les bleus de Belém éliminent une valeureuse mais néanmoins limitée équipe de Pedras Rubras, qui évolue en 3ème division.

La première mi temps n' a pas été simple pour Belenenses malgré des occasions pour Diawara, Arsenio et Fernado Ferreira, c'est Pedras Rubras qui se montrait le plus dangereux en frappant sur le montant de Filipe Mendes par l'intermédiaire de Biscoito. Incapables de prendre le dessus sur cette équipe de la banlieue de Porto vaillante et agressive dans le bons sens du terme, c'est sur le score de 0-0 que l'arbitre siffla la pause.
 
Van der Gaag qui avait aligné pas moins de 6 joueurs non titulaires habituellement a du revoir ses plans car la rapidité et la fluidité du jeu de Belém n'était pas au rendez vous.
Conscient de ces difficultés, l'entraîneur lisboête fit entré Tiago Silva à la mi temps.
Mais c'est l'entrée de Rambé à la 60ème qui fut décisive puisque celui-ci marqua 2 buts de la tête en 2 minutes.
Belenenses menait 2 à 0 à la 72ème.
 
Dès lors, Pedras Rubras fut inexistant et les 2 buts encaissés laissaient des traces moralement et physiquement. C'est donc fort logiquement que Zambujo marquait le 3ème et dernier but de la partie en concrétisant une belle contre attaque (90'). 3-0.
 
Belenenses est qualifié pour les 1/8èmes de finales de la Coupe du Portugal, et dès lors tous les espoirs sont permis. Le tirage au sort de mercredi déterminera le futur adversaire des Bleus dans la compétition.
 
Fiche du match
 
Stade du Restelo, Lisbonne.
Belenenses - Pedras Rubras, 3-0.
Mi temps: 0-0.
Buteurs: 1-0, Rambé, 70 mn. 2-0, Rambé, 72mn. 3-0, Luís Zambujo, 90mn.

Belenenses: Filipe Mendes, André Teixeira, João Afonso, Kay, Nélson, Fernando Ferreira, Ricardo Alves (Tiago Silva, 46), Arsénio, Si Salem, Desmarets (Luís Zambujo, 73) et Diawara (Rambé, 60)
Entraineur: Mitchell van der Gaag.

Pedras Rubras: Humberto, Pacheco, Fernando, Tó, Abílio, Sidon, Alex (Ricardo, 76), Oliveira (João Paulo, 76), Carlitos (Kisley, 60), Biscoito et Fonseca.
Entraineur: António Pedro.

Arbitre: Carlos Xistra (Castelo Branco)

vendredi 16 novembre 2012

Dimanche, c'est jour de coupe !


Dimanche 18 novembre à 16h00 françaises, Belenenses affrontera le club du FC Pedras Rubras pour le compte des 1/16èmes de finales de la Coupe du Portugal (4ème tour).

Les hommes du Restelo vont recevoir une équipe classée 7ème de III ème division (équivalent au CFA en France).

Au tour précédent Pedras Rubras, club de la banlieue de Porto, près de Maia, a reçu et éliminé le club de Ligue 2, d'União Madeira. 3-2 a.p. Un bel exploit pour ce club qui reste en championnat, sur un match nul 2-2 à domicile face à Leça, 10ème du classement de IIIème division, série B.

Il faudra se méfier du coté des "Bleus", mais il est inconcevable que Belenenses ne passe pas ce tour et ne continue pas sa route vers le Stade du Jamor près de Lisbonne ou se déroule chaque année la finale de la Coupe.

 Força Belém !!!

lundi 12 novembre 2012

Ligue 2, 13ème j. Guimarães B 0-0 Belenenses : C'est bien dommage !



Belenenses a raté l opportunité de se rapprocher du Sporting B en tête de la ligue 2, en concédant le nul face à Guimarães B tout comme le Sporting B qui avait concédé le nul 2-2 face à Naval, samedi.

Avec ce partage des points, les "Bleus" ont 29 pts, soit 3 de moins que les verts et blancs du Sporting B.

Belenenses et Guimarães B ont livré une première mi temps très engagée. Les locaux ont été meilleurs dans la première demi heure avec notamment de belles occasions d'entrée de jeu par Tiago Rodrigues (5ème) sur coup franc et Tomané (9ème).
A la 30ème, Matt Jones, le portier de Belenenses, du s'employer pour arrêter une belle frappe de Josué.
Les hommes de Belém, tentaient de passer dans le dos de la défense de Guimarães B mais c'est sur coup de pied arrêtés que les "bleus" furent les plus dangereux. Suite à un corner, Kay vit sa tête raser le poteau, et sur un coup franc c'est encore le défenseur cap verdien de Belenenses qui obligeait le gardien Assis a récupérer la balle après un cafouillage dans la surface "blanche".

En seconde période, Belenenses est revenu sur la pelouse avec la ferme intention de contrôler le match. Les hommes de Van der Gaag réussissaient ainsi à se procurer plus d'occasions mais aucune ne fut transformée en but ! Le rythme baissa quelque peu en milieu de période avant que le dernier quart d'heure ne soit plus animé notamment avec une excellente occasion de but pour Belenenses par Fredy (83ème). 
 
Malheureusement le score resta nul et vierge et le partage des points ne permis pas au Belenenses de recoller à la première place.
 
Ce match fut également l'occasion pour Desmaret de Belenenses de refouler la pelouse du stade D.Afonso Henriques de Guimarães. Le français reçu une émouvante ovation lors de son remplacement.
Que le football est beau quand on n'oublie pas...
 
FICHE DU MATCH:
 
Stade D. Afonso Henriques, à Guimarães.
 
V. Guimarães B - Belenenses, 0-0.
 
Equipes:
 
V. Guimarães B: Assis, Pedro Lemos, Paulo Oliveira, Vítor Bastos, Káká, Josué (João Pedro, 73'), Bruno Alves, Tiago Rodrigues (Luís Rocha, 89'), Diogo Lamelas, Rafa (Tiago Almeida, 61') et Tomané.
Entraineur: Luiz Felipe.
 
Belenenses: Matt Jones, Duarte Machado, João Meira, Kay, Nélson, Diakité, Fernando Ferreira, Tiago Silva (Si Salem, 28'), Fredy, Desmarets (Arsénio, 76') et Tiago Caeiro (Diawara, 61').
Entraineur: Mitchell van der Gaag.
 
Arbitre: Jorge Tavares (Aveiro).

samedi 10 novembre 2012

Van der Gaag : " Nous sommes prêts !"



En conférence de presse réalisée dans la salle de presse du stade du Restelo, à Lisbonne, Mitchell Van der Gaag, entraineur de Belenenses, a abordé le prochain match des "Bleus", demain, dimanche 11 novembre à 17h00 françaises, à Guimarães face au Guimarães B. Match comptant pour la 13ème journée de la Ligue 2 portugaise.

"Nous avons bien travaillé cette semaine et je sens que nous somme prêts" a t-il dit avant d'ajouter :" nous travaillons bien et sommes conscients que nous devons nous améliorer, car nous ne sommes pas parfaits et nous ne pouvons pas penser que parceque nous sommes en haut du classement, nous n'avons plus besoin de travailler pour gagner."

Mitchell van der Gaag a confessé que "nous avons décidé de laisser les joueurs au repos le week end dernier pour les récompenser du travail effectué et parceque dorénavant nous n'aurons plus l'occasion d'avoir de jours off."

Concernant le prochain adversaire l'entraîneur de Belém a souligné que :" Guimarães a une bonne équipe, beaucoup de joueurs sont en transition juniors/seniors et pour cela il y a de la qualité et de l'envie. Ça va être un match compliqué pour nous comme le sont d'ailleurs tous les matchs de ce championnat ou le premier peut perdre face au dernier. Mais je prévois un bon match."

Belenenses est 2ème du classement avec 28pts, Guimarães B 13ème avec 13pts.

jeudi 8 novembre 2012

Rui Pedro Soares devient majoritaire dans la Société Anonyme Sportive Belenenses !



Les socios de Belenenses ont validé ce dimanche, lors d'une A.G extraordinaire, la cession de la majorité du capital de la SAS (Société Anonyme Sportive) à un groupe d'investisseurs emmenés par l'ex-administrateur de Portugal Telecom (PT) Rui Pedro Soares.

Après 4 heures de réunion, la proposition a été soumise au vote des socios, qui l'ont approuvée comme suit : 197 votes Pour, 20 Contres, 27 Abstentions.

Le président du club, Antonio Soares a donc reçu le feu vert pour finaliser les négociations en vue de céder la majorité de la SAS à Codecity Players Investment (CPI), fond d'investissement emmené par Rui Pedro Soares. L'opération devra être effectuée dans les 2 mois qui viennent et le fond d'investissement possedera entre 60 et 80% de la SAS.

A la fin de l'A.G, le président du club, Antonio Soares a déclaré que " c'est un des pas à donner afin d'atteindre la stabilité financière. L'objectif est d'atteindre cette stabilité financière que nous n'arrivons pas a atteindre depuis 2 ans et qui nous a coûté, entre autre, la montée en L1 la saison passée. Il aurait été bon de ne pas passé par cela, mais nous en avons besoin." a t-il affirmé.

De son côté, Rui Pedro Soares s'est montré satisfait avec le résultat du vote de l'A.G même s'il comprend que les socios soient déçus par la perte de la majorité du capital par le club. "Belenenses est un des premiers clubs au Portugal (après Estoril et Beira Mar) a ne plus avoir de majorité financière dans le capital du club, mais beaucoup d'autres suivrons ce chemin. Nous espérons répondre présent aux attentes. Je comprends la tristesse des socios mais cela était inévitable et j'espère qu'ils se souviendrons de ce jour comme celui d'un tournant décisif. L'ancien administrateur de PT a affirmé que CPI va injecter l'argent nécessaire pour assurer la solvabilité et la vitalité du club, avec une gestion professionnelle sachant que les recettes courantes vont payer les dépenses quotidiennes et les recettes extraordinaires vont combler le passif".

Rui Pedro Soares croit que Belenenses " a les conditions pour être un des clubs les plus forts au Portugal", et ajoute que même si la montée est importante en termes sportifs il a aussi prévu le contraire. Au cas ou...

Résumé Vidéo Ligue 2 (12ème j.) Belenenses 2-0 Penafiel

Résumé Vidéo, Ligue 2 (11ème j.) : Leixões 1-1 Belenenses

lundi 22 octobre 2012

Résumé Vidéo : Coupe (3ème tour), Anadia (L2B) 2-5 Belenenses (a.p 2-2)

Coupe : Anadia (L2B) 2-5 Belenenses (a.p 0-2; 2-2). Ca passe...!



Belenenses a vécu le meilleur, puis le pire, avant de revenir au meilleur ! Que d'émotions dans ce 3ème tour de Coupe du Portugal, qui vit Belenenses se rendre à Anadia, club de Ligue 2B.
Largement favoris, les hommes de Belém attaquaient le match pied au plancher et dominaient la première mi-temps. Le résultat ne se fit pas attendre, Kay (29ème) et Tiago Silva (35ème) sur penalty, permirent à Belenenses de regagner les vestiaires avec 2 buts d'avance au bout des 45 premières minutes.
Anadia 0-2 Belenenses

En seconde période les Bleus allaient se relâcher quelque peu et face à cette équipe ambitieuse d'Anadia cela allait se payer cash ! Moacir (66ème) et Marito (83ème) permettaient aux locaux d'égaliser et d'emmener Belenenses en prolongations malgré une bonne réaction des lisboêtes en fin de match.
Anadia 2-2 Belenenses

Belenenses reprit les choses en main dès l'entame des prolongations, mais fut bien aidé par les expulsions de Makukula (105ème+2) et Branco (107ème) à Anadia. Pourtant il fallut attendre la seconde période pour que Belenenses se détache définitivement par Ricardo Alves (107ème), Tiago Caeiro (112ème) et Fredy (118ème).

Le score final de 5-2 pour Belenenses ne laisse planer aucun doute sur la supériorité des hommes de Belém, mais ils auraient pu s'éviter frayeurs et prolongations s'il avaient maintenus une posture plus concernée alors qu'il menaient par 2 buts d'écart à la mi-temps.

Mais le principal en Coupe, s'est que ça passe...comme on dit.

vendredi 19 octobre 2012

Christophe Lowinsky (ex-Marseille) s'entraine à Belenenses


Christophe Lowinsky, jeune défenseur central de 20 ans, formé à l'Olympique de Marseille et 6 fois international français U19, s'entraîne à Lisbonne avec le Belenenses depuis hier.

A l'O.M depuis 2007 (il évoluait en CFA2), le jeune espoir ne s'est pas vu proposer de contrat avec les pros marseillais. Ayant effectué des essais à Newcastle (en mai) et à Lausanne (en juillet), ce défenseur prometteur était également sur les tablettes de Tottenham en Angleterre...Mais aucune de ces pistes n'ayant aboutie, c'est à Lisbonne que l'international français U19 a posé ses valises afin de redonner une nouvelle orientation à sa carrière.

Son premier entraînement a montré que ce joueur avait un très bon potentiel technique et physique (1.90m / 80kg) et que physiquement il était en forme. Néanmoins, l'axe de la défense du Belenenses est déjà bien pourvue en joueurs de qualité, de plus, Belenenses ne semble pas pouvoir inscrire de nouveaux joueurs.

Christophe Lowinsky devrait être prêté à un autre club. De source de Record, le quotidien portugais, des clubs de L2 et L1 portugaises pourraient être intéressés.

Ce joueur prometteur serait une plue-value dans l'effectif des Bleus de Lisbonne en cas de montée.

D'ici là, et le temps d'y voir plus clair, Le Blog Belenenses en France souhaite la bienvenue et bonne chance à Christophe parmi nous. Nul doute qu'avec la communauté francophone de Belenenses (Diawara, Zaza, Diakité, Desmarets et Si Salem) son intégration et son acclimatation au club devraient être très rapides !

jeudi 18 octobre 2012

Arsénio :" Je ne vais pas inventer des dribbles à la Cristiano Ronaldo ou à la Messi !".



Dimanche dernier, Arsénio a été passeur décisif à peine 5 minutes après son entrée en jeu. Son raid sur le flanc gauche et sa passe à Fernando Ferreira a permis au Belenenses de l'emporter 1-0 face à Portimonense.

Ce jeune milieu de 23 ans s'est livré au quotidien Record. Il est sans nul doute un des joueurs les plus rapides de la Ligue 2 portugaise.

"J'ai toujours été rapide et je travaille ma vitesse. C'est ma force donc je ne vais pas inventer des dribbles à la Cristiano Ronaldo ou à la Messi. Je serais capable de tomber..." plaisante Arsénio.
"Quand j'étais en 6ème, je faisais de l'athlétisme et j'ai gagné la médaille du plus rapide sur 50 mètres. J'ai ma première année de licence en éducation physique, mais ma passion c'est le football."

Il s'est habitué à jouer avec des joueurs plus âgés à Esposende, sa ville natale. Puis il a représenté le club de son coeur le FC Porto. Il a été renvoyé par Vitor Pereira (actuel entraîneur du FC Porto qui entraînait à l'époque les U14).

"On m'a dit à l'époque que j'étais trop petit (il mesure 1.80m actuellement) et que j'aurais peu de chances de jouer pour les U16. Ce fut une grande désillusion...mais ça a fini par passer".

Ironie du sort, c'est Arsénio qui a marqué le but de la victoire de Belenenses face au FC Porto B cette saison.

"Ce ne fut pas une vengeance, mais j'espère qu'il (Vitor Pereira) l'a vu !".

Arsénio  est habitué aux surnoms depuis qu'il est tout petit. Ses cheveux roux lui ont déjà valus quelques surnoms comme "petite carotte" mais dans les vestiaires de Belém c'est plutôt Gombby son surnom (héros roux de dessin animé au Portugal).
On le compare aussi à un autre joueur du Belenenses, Ruizinho, roux lui aussi.

"On nous traite de frères...mais lui il est encore plus blond que moi !".

Arsénio, peu importe tant que tu joues bien !

(Tiré de Record/Cronicas Azuis)

lundi 15 octobre 2012

Résumé Vidéo: Belenenses 1-0 Portimonense (J10)

Ligue 2 (10ème j.) Belenenses 1-0 Portimonense : La course en tête !


Un but de Fernando Ferreira (notre photo) a suffit, afin que Belenenses remporte son match face à Portimonense le club de la ville de Portimão en Algarve, pour le compte de la 10ème journée du championnat portugais de Ligue 2.
Un beau match de football, bien disputé en témoignent les 9 cartons jaunes et les 3 cartons rouges montrés par l'arbitre Mr Pacheco, qui s'en est donné à coeur joie sur la pelouse du Restelo !

Le début du match fut délicat pour les "Bleus de Belém" qui avaient du mal a percer le rideau défensif de Portimonense. L'équipe de Portimão était venue à Lisbonne avec la ferme intention de bloquer le jeu de Belenenses au milieu de terrain. Un bon pressing et 2 joueurs placés devant la défense obligeaient Belenenses a tenter de trouver des solutions en réinitialisant des attaques en partant de loin ou en jouant directement sur les attaquants, ce qui ne fut pas vraiment porteur.

La première véritable occasion n'arrivait qu'à la 35ème minute, lorsque Diawara de la tête eu une excellente opportunité d'ouvrir le score, tout comme Fredy juste avant la mi temps. Mais rien n'y faisait.

A la mi temps le score était de 0 à 0.

Le début de seconde période fut équilibré mais sans occasions. A la 55ème minute, Van der Gaag, l'entraîneur de Belenenses faisait entrer Arsénio en position d'ailier...5 minutes après son entrée, Arsénio suite à un raid sur le flanc gauche, centrait pour Fernando Ferreira qui reprenait victorieusement le ballon.
1-0 pour Belenenses, on jouait la 60ème minute.

Les hommes de Portimão n'eurent pas le temps de se remettre de ce coup dur, que Fredy frappait au but, tout le monde voyait le ballon dedans, sauf le gardien de Portimonense, Márcio Ramos qui s'envolait pour un magnifique arrêt ! Miracle...
Portimonense essayait alors de revenir au score, mais les expulsions de 2 de ses joueurs (Fábio Felício 69' et Chico 89') pour accumulation de cartons jaunes compliquait sérieusement la tache des hommes de l'Algarve. Belenenses, quant à lui, vit Fernando Ferreira être expulsé par un carton rouge direct (90+1'). Une probable compensation de l'arbitre qui n'en était plus à ça prêt vue sa piètre prestation de l'après midi.

Le coup de sifflet final était donné sur la victoire de Belenenses 1-0 sur Portimonense.

Ce match avancé de la 10ème journée permet à Belenenses de reprendre provisoirement la tête du classement avec 2 points d'avance sur le Sporting B qui jouera son match le 24 octobre.

FICHE DU MATCH

Stade du Restelo, à Lisbonne (Portugal).

Belenenses - Portimonense, 1-0.
Mi Temps: 0-0.
But: 1-0, Fernando Ferreira, 60ème.

Belenenses: Matt Jones, Duarte Machado, João Afonso, Kay, Nelson, Fernando Ferreira, Diakité, Fredy (Paulo Roberto, 87), Tiago Silva (Si Salem, 64), Luis Zambujo (Arsénio, 55) et Diawara. 
Entraineur: Mitchell van der Gaag.

Portimonense: Márcio Ramos, Chico, Ivo Nicolau, Rúben Fernandes, Nelsinho, Wakaso, Erick, Luis Carlos (Mendes, 66), Fábio Felício, Márcio Madeira (Horácio, 62) et Roberto (Dodô, 73).
Entraineur: Lázaro Oliveira.

Arbitre: Hugo Pacheco (Porto).

Discipline: Cartons jaunes:Nelsinho (07), Chico (33 et 89), Fábio Felício (43 et 69) pour Portimonense, Duarte Machado (52), Nélson (53), Tiago Silva (62) et Kay (79) pour Belenenses.
Carton rouge pour accumulation de jaunes: Fábio Felício (69) et Chico (89) pour Portimonense
Carton rouge direct: Fernando Ferreira (90+1) pour Belenenses.

mercredi 10 octobre 2012

Zázá : " Nous voulons vaincre !"



Interviewé par les journalistes présents dans la salle de presse du Stade du Restelo, le jeune milieu défensif sénégalais (22 ans) Insa Sagna dit "Zázá", a commencé par dire qu'au niveau personnel, la saison passée s'est plutôt bien terminée.

"j'ai marqué des buts importants et j'ai bien joué, mais c'est passé et je ne me concentre que sur la saison actuelle. Je souhaite aider l'équipe du mieux possible". 

Ses débuts il y a 2 journées ont été encourageants et il "espère donner suite au travail fournit au quotidien en ayant plus d'opportunités de jouer et de temps de jeu."

Zázá est un des rares rescapés de l'effectif de la saison dernière et il nous dit ce qui a foncièrement changé depuis.

"La grande différence c'est que nous sommes aux avant postes et les joueurs prennent confiance et motivation avec ce classement. Il oblige chacun de nous à se surpasser afin d'aider l'équipe a rester à ce niveau. Mais nous croyons en nos qualités et nous voulons vaincre."

Zázá  est un joueur formé au Belenenses (il y joue depuis 2004 avec des prêts à Linda a Velha 2005/2006, Estrela Amadora 2009/2010 et Tourizense 2011). Né à Dakar au Sénégal le 09/01/90 il mesure 1.75m pour 71kg.

Un vrai belenense dans l'âme !

mardi 9 octobre 2012

Prochain match (10ème j. L2) : Belenenses - Portimonense


Le prochain match de Belenenses comptant pour la 10ème journée du championnat portugais de Ligue 2, aura lieu le dimanche 14 octobre à 17h00 heure française au Stade du Restelo, à Lisbonne.





dimanche 7 octobre 2012

Résumé Vidéo : Desp.Aves 2-1 Belenenses

Ligue 2 (j9): Aves 2-1 Belenenses : Défaite sur un pénalty litigieux !



Belenenses a perdu son deuxième match de la saison en Ligue 2, cet après midi à Aves face au Desportivo local.

Les hommes du Restelo ont ouvert la marque à la 26ème grâce à un but de la tête de Fernando Ferreira.
Avant cela, peu d occasions de part et d'autres et un match somme toute équilibré.
Belenenses aurait pu accentuer son avantage si à la 35ème, Tiago Silva n'avait pas manqué le cadre de justesse après avoir été superbement servi par Fredy.
Aves aurait pu égaliser avant la pause si Dally s'était montré plus précis à la 43ème.

Malgré ces occasions, Belenenses menait 1 à 0 à la mi-temps.

En seconde période, les hommes de Van der Gaag reculèrent et attendaient clairement le Desportivo das Aves afin de procéder en contre. Mais à la 68ème, Rabiola de la tête égalisait. Les bleus de Belém tentèrent alors de se créer des occasions mais le match semblait filer vers le partage des points quand Rabiola fut soit disant déséquilibré dans la surface par João Meira. L'arbitre sifflait penalty sur une faute plus que douteuse.
Rabiola, lui, ne se fit pas prier pour marquer le penalty et le Desportivo das Aves prenait l'avantage à 4 minutes du terme de la rencontre (86ème). 2-1 pour Aves.

A la dernière minute, Paulo Roberto de Belenenses eu la balle d'égalisation au bout du pied mais sa frappe frôlât le montant gauche du but d'Aves.

L'arbitre sifflât la fin du match sur le score suivant : Desportivo das Aves 2-1 Belenenses.

L'équipe lisboète perd ainsi sa deuxième rencontre en 9 matchs de Ligue 2 (7V-0N-2D) et descend à la 2ème place du classement.
Un match a vite oublier. Il faudra montrer un visage plus offensif lors de la prochaine rencontre à domicile face à Portimonense le dimanche 14 octobre à 16h (17h heure française).

Fiche du match
Stade du Clube Desportivo das Aves.

Desportivo das Aves: Marafona, Leandro, João Paulo, Élvis, Mamadu (Rabiola, 63), Tito, Romeu, Renato Santos, Vasco Rocha (Grosso, 89), Vasco Matos et Dally (Renato Reis, 79).
Entraineur: José Vilaça.

Belenenses: Matt Jones, Duarte Machado, João Meira, Kay, Nelson, Diakité, Fernando Ferreira (Tiago Caeiro, 85), Arsénio (Paulo Roberto, 61), Tiago Silva (Zambujo, 77), Fredy et Diawara. Entraineur: Van der Gaag.

Arbitre: João Ferreira (Setúbal)

jeudi 4 octobre 2012

Antonio Soares : " Il est fondamental que Belenenses soit en Première Ligue !".


Le président des "Bleus", Antonio Soares, n'assume pas que Belenenses soit candidat à la montée de division, mais l'Histoire du club ainsi que les efforts de réhabilitation financière et sportive, le font parier sur un retour au plus haut niveau, le plus vite possible. Le président de Belenenses, 50 ans, a ainsi évoqué le présent et l'avenir du club lors d'une interview au quotidien sportif portugais "Record".


Lider isolé de la 2ème Ligue, vous assumez vous comme candidat à la montée de division?

ANTÓNIO SOARES – Nous allons maintenir notre discours initial, dans ce championnat atypique et très long, dû à l'introduction de 6 équipes B de clubs de 1ère Ligue (NDLR BeF: Benfica, Porto, Sporting, Maritimo, Braga, Guimarães), c'est à dire jouer match après match. Je sais que cette réponse peut paraître banale, mais c'est réellement ce que nous pensons. Ce qui est important c'est d'assumer notre statut sur le terrain et pas dans les déclarations de l'entraîneur ou du président.

Convenons que les choses ne commencent pas si mal...

AS – Il est évident que nous sommes très satisfaits de notre début de saison qui, même si certains ne l'ont pas relevé, est dans la continuité de notre fin de saison dernière. Lors des 9 dernières journées de la saison 2011/12, Belenenses n'a pas perdu un seul match ce qui signifie qu'avec les 8 premières journées de 2012/13, nous n'avons connu qu' une seule fois la défaite en 17 rencontres !

Posons la question différemment: Monter le plus vite possible en Première Ligue est important pour Belenenses?

AS – Ca c'est une autre question. Pour tout ce que le club représente, pour les supporters et pour d'évidentes raisons financières, il est fondamental que le club soit en Première Ligue. Mais cela était déjà valable la saison passée et nous n'avons pas réussis. La nécessité de monter est une chose, l'assumer comme objectif en est une autre. Mais il y a deux aspects importants: le premier, l'effectif est quasiment tout neuf (21 joueurs sous contrat) ce qui normalement a des incidences négatives sur la mise en place du jeu de l'équipe (heureusement que ce n'est pas arrivé), le second est que nous avons du baisser notre budget de 20% par rapport à la saison passée, même si les autres clubs ont dû faire la même chose, pour nous c'est une nouvelle réalité.

Quel est le budget de Belenenses cette saison?

AS – 1.250.000€.

La réduction des recettes télé a impliqué plus de difficultés dans le bouclage du budget...

AS – Nous savons tous que la Ligue 2 n'est pas rentable d'un point de vue financier. Le problème n'a pas encoré été totalement abordé par la Ligue ni la Fédération. Pour arriver à ce budget, le club a du mettre la main à la poche. Le problème est que cette façon de faire ne peut être éternelle car le club a besoin d'être sain financièrement et la SAD ne peut injecter de l'argent indéfiniment. Cela pourrait créer de gros problèmes à terme.

Qu'est ce qui a changé en ce début de saison par rapport à la saison passée par exemple?

AS – Remontons il y a 2 ans. En 2010/11 nous avons eu la plus grande difficulté à former un effectif. A cette époque je faisait partie de la Direction du Dr João Almeida qui avait pris les rennes de Belenenses le 03 juillet 2010. Je vous rappelle que ce fût un drame de devoir composer un effectif en 10 ou 12 jours et commencer la Ligue deux semaines après ! Cette saison-là a été très compliquée, le groupe a mis du temps à se construire de l'intérieur, et nous avons couru le risque de descendre de division.

Mais la saison passée (2011/12) les choses n'ont pas bien commencées non plus...

AS – Non, mais nous avons également connu de grosses difficultés pour construire l'effectif, nous avons finis la première moitié du championnat en mauvaise position au classement. Nous nous sommes dits que si nous continuions ainsi nous aurions les mêmes difficultés que la saison précédente ou nous ne nous étions sauvés qu'à l'avant dernière journée à Varzim.

Qu'est ce qui a changé alors?

AS – Nous avons radicalement changé notre politique de recrutement.Par exemple, Belenenses avait 9 brésiliens et je n'ai rien contre la nationalité, mais aucun de ces joueurs ne nous appartenait.Ils étaient tous prêtés par des clubs brésiliens ou portugais. Et cela n'est pas un modèle intéressant pour nous qui sommes obligés de vendre. Et non obstant le fait que nous soyons depuis 2 saisons en Ligue 2 nous avons vendus pour 800.000€ de joueurs, ce qui a grandement permis d'équilibrer nos finances.

La politique de recrutement a donc clairement changé...

AS – Sans aucun doute. Nous sommes allé chercher des joueurs qui nous donnaient des garanties sportives et qui nous permettraient de faire des plus-values financières Aujourd'hui nous avons des joueurs qui nous appartiennent pour 2, 3 ou 4 ans. C'est un pari risqué d'aller chercher des joueurs en Ligue 2B car cela peut mal tourner avec certains, bien avec d'autres ou mal avec beaucoup. C'est pour cela que nous avons chercher à équilibrer l'effectif avec des joueurs expérimentés afin de compenser l'éventuel excès de jeunesse et d'inexpérience du groupe.

Le club a donc arrêté tous les prêts de joueurs?

AS – La question est que si ces joueurs faisaient une bonne saison, nous ne récupérions aucun intérêt financier ni aucune compensation. Nous avons demandés à certains de continuer chez nous avec nos nouvelles règles afin d'obtenir un bénéfice futur, mais globalement cela n'a pas été bien accepté.

Comment percevez vous l'intégration des équipes B en Ligue 2?

AS – Depuis le début je ne suis pas fan des équipes B, avec tout le respect, je crois que leur place devrait être encore une division en dessous (NDLR BeF: Ligue 2B). Un championnat a 42 journées est une aberration !

Vous vivez vos premiers espoir depuis que vous êtes président du Belenenses?

AS – Nous allons mieux qu'il y a un an, et il y a un an mieux qu'il y a deux ans. Nous avons faits un chemin très difficile car dès les premiers temps nous avons essayé d'équilibrer les comptes. Ce ne fut pas facile pour arriver au quasi équilibre que nous avons à présent. Mais il reste le passif du club et nous ne pouvons pas le repousser éternellement. Vu la crise que traverse le pays les créanciers mettent plus de pression. Il est important pour nous d'injecter du capital et de régler la question des terrains avec la mairie de Lisbonne.

Belenenses vous a fait pousser des cheveux blancs ?

AS – Oui, c'est vrai, beaucoup de gens me le disent.

Votre femme n'a pas encore demandé le divorce ?

AS – Ma femme connaît la passion que j'ai toujours eu pour le Belenenses et je dois reconnaître qu'elle fait preuve d'un haut niveau de compréhension à mon égard.

Regrettez-vous d'être devenu dirigeant de club ?

AS – Non. Quoiqu'il arrive cela aura été un honneur pour moi d'être à la tête des destinées du club pendant cette période de ma vie !

dimanche 30 septembre 2012

Ligue 2 (8ème j.) Belenenses 4-0 Tondela : L'ouragan "bleu" continue son chemin !



Belenenses a remporté ce dimanche sa quatrième victoire consécutive (sa 7ème en 8 matchs) lors de cette 8ème journée du championnat portugais de Ligue 2.
Les hommes de Belém n'ont jamais tremblé face à l'équipe de Tondela, qui pointait à la 7ème place du classement avant cette rencontre.
C'est sur un score sans appel de 4 à 0 que Belenenses remportait ce match et confortait aisémment sa place de leader.
Les "bleus" du Restelo étaient sûrs et dominateurs dès le début de la rencontre et Arsénio eu une excellente occasion à la 15ème minute seul face au gardien mais le portier de Tondela, Bruno Sousa, l'empêchait de marquer en détournant la frappe du joueur de Belém. Diakité, lui, ne se fit pas prié à la 24ème minute en inscrivant de la tête le premier but de Belenenses suite à un corner mal renvoyé par le gardien de buts adverse. 1-0 (24ème).

Belenenses dominait les débats et sur un coup franc direct, sanctionnant une faute sur Diawara, Tiago Silva marquait un superbe but sur coup de pied arrêté. On jouait la 33ème minute et les "bleus" menaient 2-0.

A la 37ème minute Edson, de Tondela, était expulsé suite à une grosse faute sur un joueur de Belém. Les visiteurs réduits à 10 avaient de plus en plus de difficultés pour contenir les assauts locaux.

Belenenses menait 2 à 0 à la mi temps.

Les hommes du Restelo, totalements dominateurs entamaient la seconde période en survolant les débats et c'est logiquement qu'à la 60ème minute, Fernando Ferreira inscrivait le 3ème but suite à un coup franc.
Le match était plié et Belenenses inscrivait même un 4ème but par l'intermédiaire de Diakité qui reprenait du pied droit au deuxième poteau un bon centre dévié par un partenaire et signait par la même occasion un doublé. (80ème).

Diawara eu la dernière occasion du match à la 90+3 dans la surface,mais le gardien de Tondela récupérait le ballon.

4-0 score final dans un match ou Belenenses n'a jamais tremblé, a bien maitrisé les débats, a marqué 4 buts et conforté sa place de leader au classement.

Une excellente journée à Belem !

FICHE DU MATCH
Stade du Restelo, Lisbonne.
Belenenses - Tondela, 4-0.
Mi temps: 2-0.
Buts: 1-0, Diakité, 24ème. 2-0, Tiago Silva, 33ème. 3-0, Fernando Ferreira, 60ème. 4-0, Diakité, 88ème.

Belenenses: Matt Jones, Duarte Machado, João Meira, Kay, Nélson, Fernando Ferreira, Diakité, Paulo Roberto (Zázá, 65), Tiago Silva (Ruizinho, 75), Arsénio (Filipe Ferreira, 82) et Diawara.
Entraineur: Mitchell van der Gaag.

Tondela: Bruno Sousa, Édson, Pica, Carlos André, Pedro Araújo (Cândido Costa, 63), Fábio Pacheco, Márcio Sousa, Tiago Barros, Jô (Luis Aurélio, 22), Dyego Sousa (Vasil, 34) et Backar.
Entraineur: Victor Paneira.

Arbitre: Rui Costa (Porto).

Discipline:
Cartons jaunes: Duarte Machado (25), Carlos André (31), Kay (54), Fernando Ferreira (68), Zázá (78) et João Meira (86).
Carton rouge direct Édson (37).

jeudi 27 septembre 2012

Ligue 2 (8ème j.) Belenenses - Tondela le 30/09/12.


Le match CF os Belenenses - Tondela, comptant pour la 8ème journée du championnat portugais de Ligue 2 aura lieu au Stade du Restelo à Lisbonne le dimanche 30 septembre 2012 à 12h15 heure française.
Le match sera retransmis en direct sur Sport TV.

Belenenses a l'occasion de conforter sa place de leader, qu'il occupe isolé avec 18 pts (6V-0N-1D).
Tondela pour sa part occupe la 7ème place du classement avec 12 pts (3V-3N-1D).

Coupe du Portugal (3ème Tour) ce sera...Anadia FC.


Le tirage au sort du 3ème tour de la Coupe du Portugal a eu lieu dans l'auditorium Manuel Quaresma, au siège de la FPF (Fédération Portugaise de Football).
Ce 3ème tour marque l'entrée en lice des clubs de Ligue 1.
Belenenses devra se déplacer à Anadia, dans la région d'Aveiro (Centre) afin d'y affronter l' Anadia F.C.
Ce club milite en 2ème division B zone centre et est 3ème de son championnat après 2 journées (4 pts-1V-1N-0D).
Ce tour de coupe se jouera le week end du 21 octobre.

mercredi 26 septembre 2012

Interview Exclusive Mamadou Diawara / Belenenses en France : " Toutes les conditions sont réunies pour monter ".




Le rendez vous téléphonique avait été pris pour 17h00 ce mardi 25 septembre 2012.
Lui à Lisbonne nous à Paris.
Décontracté, accessible et ouvert, Mamadou Diawara, nouvel attaquant du Belenenses, nous a accordé 30 minutes d'entretien exclusif ou il a passé en revue sa carrière, son arrivée au Portugal, ses ambitions, Belenenses, le football en général et bien d'autres sujets.
Merci Mamadou pour ta disponibilité et ton accueil chaleureux.

Belenenses en France : Mamadou, tu es arrivé cet été à Lisbonne et au Belenenses. Quelles ont été tes premières impressions concernant la ville et concernant le club ?
Mamadou Diawara : Lisbonne m'a fait très bonne impression, c'est une grande et belle ville. Je ne suis pas dépaysé par rapport à la France, par contre ça me change de Chypre. J'habite Lisbonne mais mon rythme de vie, entraînements/ maison, ne m'a pas encore laissé beaucoup de temps pour visiter la ville, excepté quelques centres commerciaux...ils sont énormes ici (rires)
Quant à Belenenses, j'ai été très bien accueilli. C'est un club avec d'excellentes installations. Tout se passe très bien.

BeF : D'où es tu originaire en France ? Comment t'es tu orienté vers le métier de footballeur?
MD
: Je suis originaire de Paris...je suis parisien. J'ai habité Clermont et tout naturellement j'ai joué au foot là bas.

BeF: Tu as évolué en CFA2 au Clermont Foot de 2008 à 2011. qu'as tu retenu de cette expérience? Etait-ce ton club formateur?
MD
: Oui c'est mon club formateur, je jouais en CFA2 mais je m'entraînais aussi parfois avec l'équipe professionnelle de Ligue 2. Je ne garde que de bons souvenirs de Clermont. Ça a été une bonne expérience, j'ai eu de bons coachs et c'est le club qui le premier m'a fait confiance.

BeF: Qu'est ce qui t'as poussé à quitter Clermont pour aller jouer en Ligue 2 chypriote à Paphos?
MD:
L'opportunité de découvrir un autre club et un autre championnat.

BeF: Comment s'est présentée la possibilité d'évoluer au Belenenses ? Que connaissais-tu de ce club avant d'y signer?
MD
: On m'a fait une proposition pour évoluer à Belenenses. J'ai tout de suite accepté car le Portugal a de bons joueurs et un bon championnat. Je connaissais Belenenses de nom, j'ai découvert un grand club !

BeF: Le fait d'avoir connu la montée en  première division avec Paphos (3ème du championnat de L2 en 2011/12 et promu) va t-il te servir pour essayer d'en faire de même avec Belenenses ?
MD
: Ce serait génial de faire pareil et de monter avec Belenenses. Mais il reste 35 journées et nous prenons les matchs les uns après les autres.Nous avons fait un bon début de saison, mais il ne faut pas s'enflammer. Il faut travailler, travailler, travailler, et on verra à la fin de la saison.

BeF: Avec le franco algérien Yacine Si Salem, le malien Mourtala Diakité et le français Yves Desmarets, vous formez tous les 4 une mini communauté francophone au sein de l'effectif. Comment cela se passe t-il entre vous?
MD:
Il y a une très bonne entente entre nous. Malgré nos âges différents tout se passe bien avec les "francophones". Mais il faut apprendre le portugais et c'est ce que je fais. Je commence à comprendre la langue et c'est agréable. Tous les joueurs portugais sont gentils, il y a un vrai esprit de groupe dans cette équipe. Avec les portugais on communique avec un mix de portugais et d'anglais, mais on arrive à se comprendre...

BeF: Comment se passe ton intégration au sein du groupe avec tes coéquipiers ?
MD
: Comme je l'ai dit, il y a une excellente ambiance au sein du groupe et une très bonne entente entre nous.

BeF: Tu as inscris un doublé en coupe du Portugal face à Vizela. T'es tu fixé un objectif de buts pour cette saison?
MD
: C'est ma première année au club et au Portugal et je ne peux pas dire combien de buts je vais marquer. J'espère en marquer le plus possible pour aider l'équipe à gagner. Même si je ne marque pas mais que l'équipe gagne ça me va. En entrant sur le terrain je ne me dit pas qu'il faut que je marque à tout prix. Ce qui est important c'est les 3 points et la victoire de l'équipe.

BeF: La montée de division est un rêve pour tous les supporters car la place de Belenenses est incontestablement en Ligue 1. Penses tu la montée possible cette saison? et pourquoi?
MD
: Toutes les conditions sont réunies pour monter. Nous sommes chouchoutés et les conditions de travail sont très bonnes. A nous de faire le travail, Belenenses est un club qui doit être en Ligue 1.

BeF: Quel club supportes-tu en France?
MD:
Le Paris Saint-Germain. En deuxième club j'aimais bien Rennes car mon ami Yacine Brahimi y jouait. Maintenant qu'il est à Grenade en Liga espagnole il n'y a que le PSG.

BeF: Dans quel club rêverais-tu d'évoluer ? et pourquoi?
MD:
(sans hésiter) Le Real Madrid ! Barcelone ? le Barça joue très bien mais depuis tout petit, moi, c'est Real ! Real !

BeF: Tu es plutôt Messi ou Ronaldo ?
MD: (sans hésiter non plus) Ronaldo ! Messi joue très bien mais je préfère Cristiano Ronaldo.

BeF: Quel message souhaites tu adresser à tous les internautes de "Belenenses en France", qu'ils vivent en France, au Portugal ou ailleurs dans le monde?
MD:
Venez nous supporter ! soyez de plus en plus nombreux...nous on va tout donner sur le terrain !


Entrevista Exclusiva Mamadou Diawara / Belenenses en France :" Estão réunidas todas as condições para subir ".


Tinhamos combinado a chamada telefonica para as 17h00 esta Terça Feira 25 de setembro 2012.
Ele em Lisboa, nos em Paris.
Descontraido, acessivel e bem desposto, Mamadou Diawara, o novo avançado do Belenenses, fez-nos o favor de 30 minutos de entrevista exclusiva, onde falou da carreira, da sua chegada a Portugal, das suas ambições, do Belenenses, do futebol em geral e de muitos outros temas.
Obrigado Mamadou pela tu disponibilidade e boa disposição.

Belenenses en France : Mamadou, chegastes este verão a Lisboa e no Belenenses. Quais foram os teus primeiros sentimentos em relação a cidade e ao clube ?
Mamadou Diawara : Lisboa agradou-me muito, é uma grande e bela cidade. Aqui não estranho a França, mas muda-me muito de Chipre. Vivo em Lisboa mas o meu ritmo de vida, treinos/casa, não me deu ainda a oportunidade de visitar a cidade, excepto alguns centros comerciais...aliàs, os centros são enormes por aqui (risos). Em relação ao Belenenses, fui muito bem recebido, é um clube com excelentes instalações. Està tudo a correr bem.

BeF : De que cidade de França es ? Como é que te tornastes jogador profissional de futebol ?
MD
: Sou de Paris...sou parisiense. Mas vivi em Clermont e naturalemente commeçei a jogar a bola là.

BeF: Jogastes em CFA2 (equivalente a 3a divisão) no Clermont Foot de 2008 à 2011. O quê que guardas daquela experiença ? Foi o clube que te formou?
MD
: Sim é o clube onde fiz a minha formação. Jogava na CFA2 mas treinava varias vezes com a équipa principal que jogava na 2a Liga. So tenho boas lembranças no Clermont. Foi uma boa experiênça, tive bons treinadores e foi o primeiro clube que me fez confiança.

BeF: Porquê que deixastes o Clermont para ir jogar em Chipre na segunda liga, no Paphos ?
MD:
Tive oportunidade de descobrir outo clube e um outro campeonato.

BeF: Como é que surgiu a oportunidade de vir jogar para o Belenenses ? O que ê que conhecias deste clube antes de assinar contrato?
MD
: Tive uma proposta para jogar no Belenenses. Aceitei logo, porque hà bons jogadores em Portugal e o nivel do campeonato é bom. Conhecia o Belenenses de nome, mas descobri um grande clube !

BeF: O facto de teres conhecido a subida a 1a Liga de Chipre com o Paphos (3° da Liga 2 2011/2012 e promovido ao escalão superior) vai servir-te para tentares o mesmo com o Belenenses ?
MD
: Seria fantastico repetir o mesmo e subir a 1a Liga com o Belenenses. Mas ainda faltam 35 jornadas e nos jogamos jogo a jogo. Fizemos um bom inicio de época mas temos que ficar calmos. Temos que trabalhar, trabalhar, trabalhar, e no fim do campeonato veremos.

BeF: Com o franco-argelino Yacine Si Salem, o maliano Mourtala Diakité e o francês Yves Desmarets, vocês 4 formam uma mini comunidade francofone no plantel. Quais são as vossas relações ?
MD:
A gente dà-se muito bem. Apesar de termos idades diferentes esta tudo a correr bem com os francofones. Mas é preciso aprender o portugês e é o que estou a fazer. Jà começo a entender a lingua e é agradavel. Todos os jogadores portugueses do plantel são simpaticos, hà um verdadeiro espirito de grupo nesta équipa. Com os portugueses comunicamos com um "mix" de portugês e inglês, mas a gente entende-se...

BeF: Como é que se passa a tuda integração no grupo com os teus companheiros?
MD
: Como jà disse, o ambiente é excelente no plantel e entendemos-nos muito bem.

BeF: Marcastes 2 golos contra o Vizela para a Taça de Portugal. Qual é o teu objectivo de golos para esta época ?
MD
: é a minha primeira época no clube e em Portugal e não posso dizer quantos golos vou marcar. Espero  marcar um maximo de golos para ajudar a equipa a ganhar. Se eu não marcar mas a equipa ganhar, està tudo bem para mim. Quando entro em campo não entro com a ideia que tenho absolutamente que marcar golos. O que é importante são os 3 pontos e a victoria da equipa.

BeF: A subida de divisão é um sonho para todos os socios e os adeptos porque o lugar do Belenenses é incontestavelmente na Primeira Liga. Pensas que a subida é possivel esta época? E porquê ?
MD
: Estão reunidas todas as condições para subir. Toda a gente cuida de nos e as condições de trabalho são muito boas. Nos, jogadores, é que temos que fazer o trabalho, o Belenenses é um clube que tem de estar na Primeira Liga.

BeF: Qual é o teu clube em França ?
MD:
 O Paris Saint-Germain. A seguir gostava do Rennes porque o meu amigo Yacine Brahimi jogava là. Mas agora que ele joga no Granada na primeira liga espanhola, jà so tenho o PSG.

BeF: Qual é o clube dos teus sonhos ? e porquê ?
MD:
(sem hesitar) O Real Madrid ! O Barcelona ? O Barça joga muito bem, mas eu desde pequenino sou Real ! Real !

BeF: Es mais Messi ou Ronaldo ?
MD: (outra vez sem hesitar) Ronaldo ! Messi joga bem mas prefiro o Cristiano Ronaldo.

BeF: Que mensagem é que desejavas deixar aos internautas do "Belenenses en France", que eles estejam em França, em Portugal ou noutos paises do mundo?
MD: Que venham apoiar-nos ! Sendo cada vez mais a puxar por nos...que nos vamos dar tudo em campo !

dimanche 23 septembre 2012

Ligue 2 (j7): União Madeira 0-1 Belenenses : Tout en maitrise !

Belenenses a battu l'União da Madeira 1-0, ce dimanche à Madère lors de la 7ème journée du championnat portugais de Ligue 2.
C'est le cadeau offert par les joueurs et l'équipe technique à tous les supporters des "Bleus du Restelo" pour le 93ème anniversaire du club !

Un but de Diakité à la 54ème minute a suffit aux hommes de Van der Gaag pour rentrer de Madère avec 3 précieux points qui leur permettent d'être toujours en tête du classement.

Pourtant, Belenenses du jouer à 10 le dernier quart d'heure suite à l'expulsion de Freddy qui prenait son deuxième carton jaune de la journée en retenant par le maillot un adversaire qui lui échappait.

Les joueurs de Belém ont maîtrisé toute la rencontre malgré une bonne opposition de l'União. Peu d'occasions en première période, avec un match somme toute équilibré.

En deuxième mi-temps, Belenenses attaqua pied au plancher et à la 54ème minute, Diakité de la tête trompait Christopher, le portier "madeirense".
Les hommes de l'União essayaient de revenir dans le match mais la solidité défensive et la maitrise globale des "Bleus" permettaient à Belenenses de conserver cet avantage jusqu'au coup de sifflet final, et ce, malgré l'expulsion de Freddy à la 77ème.

Grâce à ce succès, Belenenses prend seul la tête du classement avec 18 pts, suivi d'Oliveirense et du Sporting B avec 16 pts.

Fiche du match
Stade de Machico
União da Madeira - Belenenses, 0-1
Mi temps: 0-0
But: 0-1, Diakité, 54ème

União da Madeira:
Christopher, Carlos Manuel, Lucas, Kiko (Marco Freitas, 62), Ávalos, Alex, Tiago, Hugo Morais, Rúben Andrade (Bruno, 62), Santiago Silva e Jhon (Chíxaro, 61).
Entraineur: Predrag Jokanovic


Belenenses:
Matt Jones, Duarte Machado, João Meira, Kay, Nélson, Freddy, Fernando Ferreira, Diakité, Zambujo (Arsénio, 46), Diawara (Paulo Roberto, 90) e Tiago Silva (Filipe Ferreira, 82).
Entraineur: Mitchell Van der Gaag.

Arbitre: Cosme Machado (Braga)
Discipline:
Cartons jaunes : Ávalos (06), Diakité (22), Freddy (58 et 77) Lucas (61), Diawara (65) et Duarte Machado (90+3).
Carton rouge : Freddy (77) accumulation de cartons jaunes.

CI DESSOUS LE BUT DE DIAKITE EN VIDÉO

samedi 22 septembre 2012

Van der Gaag : "Toujours jouer pour gagner !"



En conférence de presse réalisée dans la salle de presse du Stade du Restelo à Lisbonne, l'entraîneur du Belenenses, Mitchell Van Der Gaag a évoqué le match à Madère contre l'União comptant pour la 7ème journée du championnat portugais de Ligue 2.

"Lors du dernier match à Madère, le résultat n'a pas été très positif (NDLR : 1-0 pour União en coupe de la Ligue 2012/2013)mais nous avons très bien joué et c'est cette façon de faire que nous devons rééditer. Nous savons que nous allons  affonter une équipe forte. L'União a des joueurs expérimentés et un bon entraîneur, ce qui va certainement rendre notre tache plus difficile. Mais en ce qui nous concerne, nous jouons toujours pour gagner.
Le stade de Machico est bon mais la pelouse n'est pas terrible, de plus jouer le matin (il sera 11h15 à Madère au coup d'envoi) va nous obliger à nous adapter très rapidement à ces paramètres.
Nous sommes satisfaits de ce début de championnat mais il est encore tôt pour parler de montée. Il reste encore beaucoup de matchs et ce qui nous intéresse c'est de gagner les matchs les uns après les autres et à la fin nous ferons les comptes."

União Madeira (6ème 11pts) - Belenenses (2ème 15pts) le 23 septembre 2012 à 12h15 heure française. Retransmission sur Sport TV.

vendredi 21 septembre 2012

Ligue 2 (6ème j.) FC Porto B 0-1 Belenenses : Victoire à la dernière seconde...



Belenensesest est allé s'imposer à Vila Nova de Gaia 1-0 face au FC Porto B lors de la 6ème journée du championnat portugais de Ligue 2 grâce à un but d'Arsenio à la dernière seconde de la partie (90+3).

Les hommes de Belém ont ainsi remporté leur 5ème victoire de la saison en 6 matchs conservant ainsi la tête du championnat à égalité avec le Sporting B.
Quant à la réserve du FC Porto, elle subissait sa 3ème défaite consécutive dans cette compétition.
Belenenses a donc remporté son 3ème succès à l'extérieur cette saison, cette fois ci dans les arrêts de jeux quand plus personne n'entrevoyait un autre résultat, sinon celui du match nul. Ce sont deux hommes sortis du banc qui allaient sceller le sort du match. Sur un centre de Paulo Roberto, sur la droite, Arsenio reprenait le ballon qui rentrait dans les buts malgré une tentative d'arrêt du gardien sur la ligne.
L'arbitre du match indiquait que le ballon avait dépassé la ligne entièrement et validait le but à la dernière seconde du match.

Les meilleures occasions du matchs furent lisboêtes par Fernando Ferreira (4 et 27èmes),Diawara (28ème) et Arsénio (83ème) et sans les interventions du gardien de Porto, Stefanovic, Belenenses aurait pu se mettre à l'abri bien avant les arrêts de jeux..

Pour Porto B, seul Vion, en première période, eu réellement une occasion dangereuse d'ouvrir la marque.

Belenenses a pratiqué un football simple, avec une bonne assise défensive et de bons mouvementd'attaques rapides. Et c'est sur l'ultime contre attaque des "bleus" du Restelo, qu'Arsénio inscrivait le but de la victoire.

3 points importants pour Belenenses qui conforte sa place de leader avec 15 points avant son déplacement à Madère, dimanche, pour y affronter l'União locale actuel 6ème de la Ligue 2 avec 11 points.

Stade Municipal Jorge Sampaio

FC Porto B: Stefanovic, David, Abdoulaye, Tiago Ferreira, Quiño, Mikel, Edú (Sérgio Oliveira, 63), Pedro Moreira, Sebá, T. Vion et Dellatorre (Fábio Martins, 63).
Entraineur: Rui Gomes.

Belenenses: Matt Jones, Duarte Machado, João Meira, Kay, Nélson, Fernando Ferreira, Diakité, Fredy (Ruizinho, 89), Tiago Silva (Paulo Roberto, 77), Zambujo (Arsénio, 71) et Diawara.
Entraineur: Mitchell van der Gaag.

Arbitre: Jorge Tavares (Aveiro).

mardi 18 septembre 2012

Ligue 2, 6ème j. FC Porto B - Belenenses : Les convoqués.



Mitchel Van der Gaag a divulgué la liste des joueurs convoqués pour le match de ce mercredi 19 septembre face au FC Porto B.
Le match se jouera à Gaia à 17h30 heure locale (18h30 en France).

Belenenses est 1er ex aequo avec le Sporting CP B avec 12 points.(4V-0N-1D)
Le FC Porto B pointe à la 19ème place avec 3 points (0V-3N-2D)

Ci dessous le groupe qui ira affronter les "dragons".
Matt Jones, Filipe Mendes, Fredy, Zambujo, Diawara, Tiago Silva, Paulo Roberto, Diakité, Ricardo Alves, Fernando Ferreira, Ruizinho, João Afonso, Kay, João Meira, André Teixeira, Filipe Ferreira, Duarte Machado, Nelson et Arsénio.

lundi 17 septembre 2012

Coupe (2ème tour) : Belenenses 4-0 FC Vizela (L2B)


Belenenses a battu 4 à 0 le FC Vizela (club de Ligue 2B - équivalent au National en France) lors du deuxième tour de la Coupe du Portugal de football.

Les "Bleus" ont très bien débutés le match et dès la 5ème minute, Mamadou Diawara ouvrait la marque (notre photo / Armada Azul).
Après ce but, les hommes de Belém poursuivaient leur pressing et suite à un corner, João Meira de la tête doublait la mise pour Belenenses. 2-0 (13ème).
La mi temps était sifflée sur ce score malgré la forte domination et les occasions de Belenenses.

En seconde période, les lisboêtes rentraient sur le terrain pour tenter de marquer encore plus de buts, mais Diawara, Fredy et Zambujo rataient de peu l'occasion d'aggraver la marque.
Mais ce ne fut que partie remise car à la 65ème minute Diawara, opportuniste, inscrivait son second but de l'après midi en reprenant un ballon renvoyé par la barre.
5 minutes après, à la 70ème, Fredy transformait un penalty qui scellait définitivement le sort du match.

Les joueurs de Belenenses réussirent un bon match, maîtrisé de bout en bout face à un adversaire, qui mené 2-0 à la 13ème minute ne pu jamais revenir dans le match.

Une qualification logique pour les hommes de Belém.

Belenenses a aligné : Filipe Mendes; Nelson Lenho, João Afonso, João Meira, André Teixeira; Diakité, Fernando Ferreira (Ricardo Alves), Tiago Silva (Paulo Roberto); Fredy (Arsénio), Zambujo, Mamadou

dimanche 16 septembre 2012

Conférence de presse de Van der Gaag et Paulo Roberto avant Belenenses - Vizela



Stade du Restelo, Lisbonne : L'entraîneur Mitchell Van der Gaag et le joueur Paulo Roberto ont participé à la conférence de presse précédent le match Belenenses-Vizela comptant pour le second tour de la Coupe du Portugal 2012/13.

Van der Gaag

"Un match de coupe est toujours différent. C'est bon de jouer à domicile et nous espérons rééditer le match de la saison passée ainsi que son résultat favorable.
Nous avons observés certains matchs de Vizela, qui est une équipe qui joue bien et pratique un bon football.
Ce sera un match compliqué, car au delà du fait qu'ils seront très motivés par le fait de rencontrer une équipe de Ligue 2, cette équipe c'est Belenenses, leader du classement. Il est important de bien rentrer dans le match et d'être bien concentrés.
Il y aura probablement quelques changements dans notre équipe, mais nous conserverons la base qui a été alignée lors des derniers matchs.
L'objectif est de passer au tour suivant. Après, nous verrons bien...".

Paulo Roberto

"La saison passée j'ai joué contre Vizela et je sais que c'est une bonne équipe. Ils ont beaucoup changé leur effectif, de nombreux jeunes sont partis mais ont été remplacés par des joueurs d'expérience, ce sera donc un match compliqué. Mais nous jouons à la maison et nous devons gagner.
En ce qui me concerne, je me sens bien et si l'entraîneur a besoin de moi je répondrais présent sur le terrain".

vendredi 14 septembre 2012

Coupe du Portugal : Belenenses - Vizela


Dimanche prochain, 16 septembre, Belenenses recevra le FC Vizela (club de Ligue 2 B Zone Nord, équivalent au National en France) pour le compte du 2d tour de la Coupe du Portugal.
Le match se jouera à 16h00 heure française.

lundi 10 septembre 2012

Amical : Estoril (L1) 3-2 Belenenses. Un bon test malgré tout!


Belenenses a participé à un match amical face à l'équipe d'Estoril, qui évolue en Ligue 1.
Le match s'est déroulé sur le stade d'Amoreira à Estoril avec la particularité de s'être joué à huis-clos.

Les "Bleus" de Belém ont très bien débutés le match avec une circulation du ballon très fluide et rapide. Arsénio a donc logiquement ouvert la marque pour Belenenses 1-0 (4ème).
Puis, peu a peu, Estoril reprit les choses en main et avant la mi temps, les "canaris" allaient égaliser puis reprendre l'avantage par Gerso (25ème) et Diogo Amado (41ème).
A la pause les lisboètes étaient menés 1-2.
En seconde période l'entraineur de Belenenses, Mitchell Van der Gaag faisait tourner son effectif.
Dès l'entame de la deuxième période, les hommes de Belém égalisèrent grâce à une magnifique frappe de loin de Paulo Roberto 2-2 (52ème).
Belenenses eu encore de très bonnes phases de jeu, dont une aboutissant à une magnifique tête de Kay, repoussée par la barre du gardien de but d'Estoril.
Dans la foulée, sur une contre attaque fulgurante, les locaux prirent l'avantage au score par Carlitos (78ème)et ne le lachèrent plus malgré quelques bonnes tentatives des joueurs de Belém.
Score final Estoril 3-2 Belenenses.

Malgré la défaite, ce fut un bon test.

Belenenses 1ère mi temps :Filipe Mendes, André Teixeira, João Afonso, Eridson, Nelson, Fernando Ferreira, Diakité, Arsénio, Tiago Silva, Diawara, Zambujo
Belenenses 2ème mi temps :Filipe Mendes; Zaza, João Meira, Kay e Filipe Ferreira; Ricardo Alves, Ruizinho, Si Salem, Parreira, Desmaret e Paulo Roberto.

vendredi 7 septembre 2012

André Teixeira et Ricardo Alves en conférence de presse.


Les 2 internationaux portugais des U19, André Teixeira (9) et Ricardo Alves (17) étaient en conférence de presse au Stade du Restelo.
Les anciens juniors du FC Porto ont livrés leurs premières impressions sous le maillot "bleu" et leurs objectifs pour cette nouvelle saison.

André Teixeira

"Je pense qu'il n'y a pas une si grande différence avec Porto. Belenenses est également un club historique et les premières impressions ont été excellentes. Belenenses est un club qui me donne ce que je souhaitais, une meilleure exposition et l'opportunité de jouer dans un grand club en Ligue 2 qui a l'ambition de redevenir un grand en Ligue 1.
Travailler avec Mitchell est très bon, principalement pour moi qui suis défenseur. J'ai beaucoup à apprendre avec lui. Le premier bilan est positif, nous voulons gagner les matchs les uns après les autres et c'est ce que nous avons réussit à faire, excepté le match à Luz. Mais nous avons répondus présents face à Naval et nous avons prouvés que la défaite de la semaine passée n'était dûe qu'à un mauvais jour de l'équipe."

Ricardo Alves

" Je pense que ce fût un bon choix de venir ici, c'est un club historique avec d'excellentes conditions de travail pour mon épanouissement en tant que joueur. Je n'ai aucun doute sur mon choix.
Je suis ici pour apprendre, acquérir de l'expérience dans la Ligue et gagner en compétitivité. Quand j'aurais l'opportunité de jouer, je saurais saisir ma chance.
Mitchell est un bon entraîneur et c'est bien de travailler avec lui. Il se préoccupe de nous et a beaucoup à nous apprendre. Le premier bilan de la saison est bon, nous sommes premiers et maintenant il faut continuer à travailler pour gagner encore plus de matchs."